ARTICLE

Comment prévenir l’arthrose?

On a souvent l’impression que l’arthrose, c’est une maladie réservée aux personnes âgées. Eh bien : c’est faux! Oui, elles y sont plus vulnérables, mais l’arthrose touche aussi des gens de tous les âges. C’est souvent une activité quotidienne ou un incident qui va vous faire réaliser que vous souffrez d’arthrose, parce que les personnes touchées n’ont pas de symptômes apparents avant le facteur déclencheur. Si vous sentez des raideurs, des engourdissements dans les jambes et les bras, ou si vous éprouvez de la douleur au niveau des articulations, vous souffrez peut-être d’arthrose. On vous en dit plus sur le sujet!

Chez bien des personnes touchées, aucun symptôme n’est apparent jusqu’à ce qu’une activité anodine ou un incident plus important agisse comme facteur déclencheur. Plus la condition est avancée, plus les symptômes et la douleur risquent d’être importants. À long terme, l’espace articulaire peut totalement disparaître et les surfaces de l’articulation subiront une déformation. D’autres symptômes, comme des raideurs, des engourdissements dans les jambes ou les bras et des spasmes musculaires chroniques peuvent être causés par la présence d’arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose?

L’arthrose, en somme, c’est une usure des articulations qui déclenche une douleur. Le cartilage (ce qui recouvre les surfaces articulaires) s’amincit et se fissure avec le temps, et comme il devient plus fragile, le stress encaissé par l’articulation augmente. Et c’est là que les douleurs commencent!

Votre chiropraticien peut vous aider! Pourquoi? Parce qu’un mauvais alignement ou un mauvais mouvement d’une articulation ou de la colonne vertébrale peut engendrer de l’arthrose à long terme. C’est ce qu’on appelle une subluxation chiropratique. La subluxation empêche la bonne coordination entre les systèmes (nerveux, musculaires, articulaires) de votre corps, et c’est à ce moment que les tensions et raideurs se font sentir. Une subluxation va en quelque sorte empirer l’arthrose, et il sera donc impératif de rétablir le bon alignement pour apaiser la douleur.

Qu’est-ce qui cause l’arthrose?

On sait que le cartilage s’amincit lorsqu’on vieillit, c’est pourquoi on a tendance à associer arthrose avec personnes âgées. Mais l’arthrose peut également apparaître suite à des traumatismes répétés que subit le corps, comme des chutes, une mauvaise posture ou de petits accidents, par exemple. Ces incidents viennent gêner votre mouvement normal au niveau des articulations et c’est ainsi qu’une forme d’usure peut se développer de manière localisée.

D’où l’importance de traiter ses blessures! Et ce, même quand on ne se sent pas si mal que ça sur le coup! Le but d’une intervention préventive avec votre chiropraticien est de ne pas entraîner un affaiblissement des cartilages. On le sait : lors d’une blessure, le réflexe naturel du corps sera de « compenser ». Dans ce cas-ci, il va créer des tissus cicatriciels au lieu de réparer l’articulation avec des tissus normaux. Et c’est comme ça que l’arthrose fait son entrée, même si on n’a pas 75 ans!

Un facteur génétique est aussi à considérer, ainsi que le surpoids, qui impose un plus grand stress aux articulations (on pense aux hanches, aux genoux, particulièrement). Une surutilisation des articulations peut aussi causer des lésions. Toutes de bonnes raisons de faire un check-up avec son chiro à ce sujet, question d’agir en amont et ne pas développer un problème.

Comment prévenir l’arthrose?

  1. On surveille son poids

Sans être obsédé, on peut faire attention de maintenir un poids santé pour éviter que du poids en trop vienne créer du stress sur nos articulations. Une perte de poids de 5 % aiderait considérablement cette pression sur les articulations!

  1. On bouge!

On le sait : le sport, c’est bon pour tout! Et pour l’arthrose aussi. Renforcer les muscles qui entourent les articulations permet de protéger ces dernières. Même si on est atteint d’arthrose, on continue de bouger (sous les bons conseils de notre chiro, bien sûr) parce qu’immobiliser l’articulation touchée va empirer la situation! Natation, yoga… il y a plein d’options.

  1. On ménage nos articulations

Le fait d’avoir une blessure au genou ado ou adulte augmente les chances de développer de l’arthrose. Il en va de même pour les gens qui exécutent un travail répétitif, à la chaîne, ou portent des charges lourdes ou subissent des vibrations. Pour les personnes qui se sentent visées par ces descriptions : Hop! Chez le chiro! Il est possible de prévenir les blessures en veillant à la santé de votre système musculo-squelettique. Ça vaut la peine!

  1. On mange bien

Comme pour le sport, on connaît les vertus d’une saine alimentation. On mange des fruits des légumes, on boit du thé vert, on mange une variété d’épices… tous ces aliments contiennent des composés qui réduisent les symptômes de l’arthrose et aident à garder le cartilage en santé! Vitamine C et D sont aussi de bons alliés, et on diminue le gras et le sucre… qui nuisent à l’arthrose (et à la santé, en général).

Votre chiropraticien est un expert du système musculo-squelettique. C’est donc dire que l’arthrose, ça tombe dans ses cordes! N’hésitez pas à consulter, même de manière préventive, pour vivre plus longtemps en bonne santé articulaire!

Dre Joëlle Malenfant, chiropraticienne

Références :

— Association des chiropraticiens du Québec
— Passeportsanté.net

© Vie de Grands-Parents 2019