ARTICLE

Clinique juridique téléphonique gratuite à travers le Québec

 

Il n y a rien de simple dans les lois et, en principe, avoir accès à un avocat, c’est parfois plus compliqué que de trouver un spécialiste de la santé. Et encore? Un avocat en droit civil? Criminel? D’affaires? Voila la solution pour toutes les générations. Écrivez vos questions sur le support de votre choix et appelez les 26 et 27 octobre prochain entre 9 et 16 h.

Qui? Les avocats et des notaires bénévoles seront au bout de la ligne pour donner des conseils juridiques gratuits par téléphone aux citoyens. Le Jeune Barreau de Montréal offre ce service sans frais en partenariat avec le Barreau du Québec et le Centre d’accès à l’information juridique (CAIJ) dans le cadre de la 33e édition de sa Clinique juridique téléphonique. Cette initiative vise à améliorer l’accessibilité à la justice pour les citoyens québécois et enregistre un nombre croissant d’appels d’année en année. En avril dernier, plus de 3 500 appels ont été enregistrés, comparativement à un nombre total de 2 100 appels en avril 2018. Les questions les plus fréquemment posées regroupent les préoccupations reliées à la famille, au bon voisinage, à la consommation de biens, au travail et à la gestion des successions. Appelez pour vous informer sur vos droits et vos obligations. C’est gratuit et ça s’adresse à tous! Un avocat, ça peut coûter des centaines de dollars habituellement!

1 844 779-6232

Instigateur du projet, le JBM offre ce service deux fois par année avec le soutien de plus d’une centaine d’avocats et de notaires bénévoles de toutes les régions du Québec et la collaboration du Jeune Barreau de Québec et de l’Association des Jeunes Barreaux de RégionL « Le JBM met en place des actions concrètes comme la Clinique juridique téléphonique qui contribue, année après année, à améliorer l’accessibilité à la justice. Nous collaborons avec nos consœurs et confrères du reste du Québec afin de répondre au plus grand nombre possible de questions des citoyens », déclare Me Sabine Uwitonze, présidente du JBM. Fondé en 1898, le JBM représente les avocat.e.s de dix ans et moins de pratique à Montréal, avec plus de 5 000 membres. Il est, de ce fait, une des plus grandes associations de jeunes avocats au monde, en termes de nombre pour une seule ville. Sa mission est double. D’une part, il veille à défendre et à promouvoir les intérêts de ses membres. D’autre part, il fournit de façon bénévole des services de consultation et d’information juridique auprès de différents segments de la population et organise des activités de bienfaisance. Dans l’ensemble, il vise à améliorer l’accessibilité à la justice et à contribuer au bien-être collectif. Le JBM propose plusieurs services favorisant l’accessibilité à la justice à la population québécoise. Pour en prendre connaissance, c’est ici!

Dans notre fiction québécoise, la série Ruptures qui est sur nos écrans depuis quelques années nous montre bien la complexité du métier.

André Maccabée

© Vie de Grands-Parents 2020