ARTICLE

Le goût de l’été !

On adore l’été et pourtant la chaleur extrême peut nous incommoder et nous rendre un peu plus amorphes.

Chez les aînés, il est si facile d’en faire trop lors des longues journées ensoleillées et, par conséquent, de subir davantage les effets des coups de chaleur.

En été, tout est plus accessible et possible. C’est si agréable de partir pour une ballade de 30 minutes… mais si on se laisse aller au plaisir de la marche, ça peut se transformer en expédition de deux heures !

Ou encore d’aller au jardin pour nettoyer une plate bande et de se retrouver plongé dans une séance de jardinage intense et ardue. Je parie même que vous serez si absorbés que vous en oublierez votre écran solaire et votre chapeau… ce qui déclenche parfois des étourdissements ou des coups de chaleur.

Au fur et à mesure que notre corps vieillit, il réagit différemment à la grande chaleur. C’est surtout le cas chez les personnes âgées qui souffrent d’hypertension, d’emphysème, de problèmes cardiaques que les risques de coups de chaleur sont encore plus élevés.

Lors des grandes canicules, écoutez bien la voix de Dame nature qui vous encourage à relaxer et à prendre les choses plus doucement.

Quelques conseils de base : ralentissez vos activités, restez à l’intérieur ou à l’ombre sous la véranda. Si vous devez sortir, pensez aux espaces climatisés… mais prenez soin d’apporter une petite laine !

© Vie de Grands-Parents 2019