ARTICLE

La galerie sportive

Quelle est la meilleure place pour observer une compétition sportive?

Au poste de l’entraîneur, quelque part dans la foule ou à la galerie des journalistes sportifs?

Pourquoi je vous demande ça? C’est que, dans notre vie de grands-parents, nous avons généralement la meilleure place.

Supposons que nos petits-enfants sont les joueurs : leur principale occupation est de jouer, d’avoir du plaisir, de s’amuser. Leur vie est un spectacle. Les parents, eux, sont les entraîneurs. Leur rôle est de voir constamment au bien-être des enfants et de les amener à leur plein potentiel. Souvent collés sur le terrain, ils ne peuvent tout voir du jeu ni intervenir en toutes circonstances. L’entourage des petits joueurs est constitué de mille et un messages qu’ils doivent apprendre à décoder, comme autant de règles de jeu : la télévision, les messages publicitaires, les jeux vidéo ou en ligne, et toutes les autres personnes qu’ils côtoient sont autant de spectateurs qui tentent de les influencer et qui, en réalité, perturbent la partie le plus souvent.

Mais nous, les grands-parents, nous sommes à la galerie sportive : on voit tout, on a accès aux reprises (observer que nos petits se comportent comme leurs parents le faisaient au même âge), et on peut parfois déceler quelques erreurs chez les entraîneurs…

Peut-être sommes-nous des gérants d’estrade, mais notre réelle présence auprès des petits et des parents peut certainement favoriser le développement des uns tout en supportant les autres.

Bon match.

Marc Lebel

© Vie de Grands-Parents 2024