ARTICLE

La marijuana : légale, mais toujours risquée

La légalisation de la consommation de marijuana (cannabis) amène son lot de questionnements auprès des familles d’adolescents et des intervenants qui gravitent autour d’eux. En effet, même si l’âge légal au Québec pour s’en procurer et en consommer sera fort probablement de 21 ans selon la décision du gouvernement Legault, il n’en reste pas moins que la plupart des adolescents auront l’occasion d’entrer en contact avec cette substance avant cet âge.

La légalisation de la marijuana peut amener la fausse croyance qu’il n’est pas risqué d’en consommer. Toutefois, ce l’est toujours, au même titre que l’alcool et la cigarette. Il est important de pouvoir aborder ce sujet auprès des adolescents afin de le sensibiliser aux risques associés à la consommation de cette drogue. Voici quelques astuces afin de vous aider à y arriver :

  • Démontrez une ouverture à discuter du sujet. Peut-être que l’adolescent ne voudra pas en discuter au moment où ses parents ou vous aborderez cette délicate question, mais en lui faisant comprendre que vous gardez une porte ouverte, il pourra se référer à vous au moment opportun.
  • En tant que parent ou grand-parent, il est primordial de nommer clairement votre opinion au sujet de la consommation de marijuana, et les limites qui y sont associées. La banalisation de la consommation de cette drogue peut amener votre jeune à moins bien évaluer les risques qui y sont associés.
  • En discutant avec l’ado, ce sera à vous d’évaluer s’il sera bénéfique de lui parler de vos propres expériences sur le sujet. Lui avouer que vous avez déjà consommé peut lui démontrer que vous connaissez le sujet, mais pourrait aussi, au contraire, vous faire perdre de la crédibilité et banaliser la consommation. Lui avouer que vous n’avez jamais consommé de marijuana prouve que vous montrez l’exemple, mais peut faire croire à votre jeune que vous ne savez pas de quoi vous parlez. En ne partageant pas vos expériences sur le sujet, vous maintenez le doute chez l’ado et vous n’aurez pas à vous défendre par la suite.
  • En tout temps, assurez une présence sécuritaire lorsqu’il y a possibilité que votre ado ait consommé. S’il vous appelle au milieu de la nuit car il n’est pas en état de rentrer à la maison par lui-même, gardez vos réprimandes pour le lendemain et valorisez le fait qu’il n’ait pas pris de risque en conduisant ou en embarquant en voiture avec quelqu’un qui a consommé. La discussion sur le sujet devrait se dérouler le lendemain, lorsque l’enfant aura l’esprit plus clair, et que tout le monde sera reposé et calme. Rappelez-lui les limites que ses parents, et vous par la bande, lui imposez à ce sujet.

Quelques risques associés à la consommation de marijuana :

  • Le développement de certaines zones du cerveau se fait jusqu’à l’âge de 25 ans. La consommation régulière de drogue, la marijuana entre autres, peut altérer le développement de certaines fonctions cognitives à long terme (mémoire, apprentissages).
  • La consommation de marijuana peut amener le développement de maladies mentales, telles que la schizophrénie.
  • Si l’enfant prend de la médication (pour un TDA/H, des antidépresseurs, etc.), la marijuana peut venir contrer les effets désirés par cette médication.
  • Le THC (tétrahydrocannabinol) est l’ingrédient actif dans le cannabis.  Cet ingrédient se trouvait à un taux de 1 % dans les plants en 1960. En 2014, les plants en contenaient au moins 12 %. Les risques lors de la consommation se trouvent donc augmentés d’autant (Gouvernement du Québec, 2017).

Les raisons pour lesquelles le jeune pourrait consommer de la marijuana sont variées : curiosité, plaisir, influence, diminution du stress, etc. La plupart des jeunes qui vont consommer du cannabis le feront de façon épisodique ; c’est-à-dire dans un contexte social particulier ou de façon isolée. Toutefois, il faut rester à l’affût des raisons pour lesquelles l’ado consomme, car ce sont elles qui pourraient influencer la régularité de sa consommation, et l’amener à développer une dépendance.

Le site du gouvernement du Québec est un bon outil pour vous expliquer plus en détails la composition, les effets ainsi que les risques associés à la consommation de cannabis.

© Vie de Grands-Parents 2024