ARTICLE

Les règles parentales des grands-parents

 

Les petits-enfants sont la prunelle de vos yeux! Vous leur décrocheriez la lune, n’est-ce pas? Où tracer la ligne pour ne pas enfreindre les limites imposées par les parents?

 

  1. Respecter les choix et les décisions des parents

En tant que grands-parents, il peut être tentant de donner des conseils et de vouloir s’immiscer dans les interventions des parents auprès de leurs enfants. C’est compréhensible puisque vous êtes déjà passés par là. Cependant, il est mieux de laisser agir les parents, car ils ont des choses à apprendre de leur nouveau rôle. Surtout, les méthodes ne sont peut-être plus les mêmes. Dans le but de garder une bonne entente, donnez votre point de vue seulement si le parent le demande.

 

Petit conseil :

Demandez aux parents comment ils voient l’éducation de leurs enfants et quelles sont les valeurs qu’ils veulent leur transmettre. Comme ça, il y a moins de chance de vous mettre les pieds dans les plats et de créer des conflits.

 

  1. Gâter ou non ses petits-enfants

Encore une fois, gâter ses petits-enfants est un pur plaisir, mais attention de ne pas tomber dans l’excès. Il est normal que les grands-parents soient un peu plus souples que les parents, seulement, tentez de ne pas trop déroger aux règles parentales quant aux friandises ou aux achats de jouets impulsifs. L’enfant pourrait se sentir confus dans les différentes approches et avoir tendance à profiter de votre générosité.

 

Petit conseil :

Vérifiez auprès des parents si vous avez la permission de faire les achats souhaités pour vos petits-enfants. Parfois, les parents peuvent être en désaccord avec certains achats ou se sentir mal à l’aise, car ils n’ont peut-être pas les mêmes moyens que vous. Obtenir une confirmation des parents avant de dépenser s’avère la meilleure option!

 

  1. Visiter les petits enfants avec modération

Il est tout à fait normal de s’ennuyer de ses petits-enfants et d’avoir envie de les voir. Néanmoins, trop, c’est comme pas assez. Les parents ont le droit d’avoir envie de rester dans leur petit cocon familial. Faites seulement attention de ne pas vous faire envahissant. Demander avant de passer est une excellente idée!

 

          Petit conseil :

Discuter avec les parents du nombre de visites souhaitées, des journées de la semaine ou des moments de la journée où ils sont disponibles pour une visite. En étant prévoyants, ils seront disposés et prêts à vous recevoir.

 

Finalement, la communication entre les grands-parents et les parents est grandement souhaitée pour éviter tout malentendu et conserver une relation saine et harmonieuse!

© Vie de Grands-Parents 2022