ARTICLE

4 aliments pour soulager votre arthrite

 

Articulations douloureuses ? Inconfort et perte de mobilité ? Voilà des symptômes qui vous sont familiers si vous souffrez d’arthrite. Cette maladie inflammatoire des articulations touche 4,5 millions de Canadiens. Il n’existe pas de remède à l’arthrite, et certaines habitudes alimentaires et de vie peuvent aggraver l’inflammation, cause de la douleur. Il peut certes être difficile de renoncer à certains aliments, surtout ceux qu’on affectionne particulièrement. Mais il existe aussi des aliments aux propriétés anti-inflammatoires qui, ajoutés à votre menu de la semaine, peuvent vous aider à mieux vivre avec l’arthrite. Envie d’envoyer valser vos douleurs articulaires? Commencez par faire le plein de ces quatre aliments :

 

  • Les bonbons de Mère Nature

 

Tout le monde sait que les fruits – riches en nutriments, en fibres et en antioxydants – devraient avoir une place de choix dans notre alimentation. Si vous souffrez d’arthrite, vous auriez intérêt à augmenter tout spécialement votre consommation quotidienne de petits fruits. Les baies – et plus particulièrement les bleuets, les framboises, les fraises et les cerises acides – renferment de puissants antioxydants appelés anthocyanes. Des études montrent que cette substance, qui donne aux baies leur couleur rouge, peut aider à réduire l’inflammation dans le corps tout en lui apportant des vitamines et des minéraux essentiels. En plus, les petits fruits se mangent comme des bonbons, alors régalez-vous!

 

*Conseil : Mangez-les en collation, mettez-en dans vos smoothies ou ajoutez-en une poignée à votre petit déjeuner. Ces fruits sont aussi disponibles en toute saison.

 

  • Poissons gras et oméga-3

 

Le poisson devrait être au menu chaque semaine dans un régime alimentaire équilibré. Pourquoi ? En raison de sa teneur élevée en acides gras essentiels oméga-3, ces nutriments anti-inflammatoires qui ne peuvent venir que de l’alimentation ou de suppléments. Si vous avez des douleurs et des raideurs articulaires, essayez de consommer du poisson au moins deux fois par semaine. Privilégiez notamment le saumon sauvage, le maquereau, les sardines et les anchois, qui tendent à renfermer moins de contaminants que d’autres espèces. Si vous trouvez difficile d’intégrer le poisson à votre régime hebdomadaire, une supplémentation quotidienne d’huile de poisson pourrait vous aider à obtenir un apport suffisant en oméga-3.

 

*Conseil : Les oméga-6 sont des acides gras pro-inflammatoire, très présents dans un régime alimentaire standard. On en trouve par exemple dans le poulet, les produits laitiers, les huiles végétales et les aliments préparés. D’où l’importance de rétablir l’équilibre en consommant des sources d’oméga-3 comme le poisson, l’avocat et les noix.

 

 

  • Une touche de piquant

 

Les épices ne font pas que rehausser la saveur des aliments. La plupart d’entre elles ont aussi d’excellents bienfaits pour la santé. La curcumine que contient le curcuma et le gingérol présent dans le gingembre sont, par exemple, de puissants anti-inflammatoires. Nombre d’études ont démontré qu’ils sont extrêmement efficaces pour réduire naturellement l’inflammation. Ces propriétés du curcuma et du gingembre expliquent d’ailleurs leur présence dans de nombreux suppléments pour les articulations.

 

Il faut savoir que le gingembre peut aussi éclaircir le sang. Si vous prenez des anticoagulants, consultez votre professionnel de la santé avant d’ajouter le gingembre à votre alimentation.

 

Conseil : Il est très simple d’intégrer le curcuma et le gingembre à la cuisine de tous les jours. Il suffit de saupoudrer l’épice séchée ou d’ajouter une petite quantité de racine fraîchement râpée dans les soupes, les sautés, les marinades et même les smoothies!

 

  • Le plein de collagène

 

La production de collagène du corps ralentit naturellement avec l’âge. Chez les personnes atteintes d’arthrose, cependant, le frottement des os des articulations entraîne une dégradation du collagène et accentue parfois la douleur. Consommer des aliments riches en vitamine C peut contribuer à maintenir le collagène dans le corps afin qu’il continue de jouer son rôle de coussin entre les os. Les agrumes, la papaye, l’ananas et les légumes comme le brocoli et le chou frisé sont tous des aliments riches en vitamine C.

 

Conseil : La vitamine C est sensible à la chaleur et à la lumière. Pour tirer suffisamment de vitamine C de vos aliments préférés parmi ceux énumérés précédemment, mangez-les crus ou cuits légèrement à la vapeur.

© Vie de Grands-Parents 2019