ARTICLE

Audiologiste, Audioprothésiste et ORL : comment les différencier? 

 

Quand on commence à éprouver des problèmes de vision, on connaît la routine : examen de la vue, prescription, lunettes, verres de contact. Mais qu’en est-il de nos problèmes auditifs? Le domaine de l’audition est souvent plus méconnu, c’est pourquoi nous avons fait appel aux professionnels de la santé auditive d’Aures – Fortin & Gendron, audioprothésistes pour tenter de démystifier le rôle des différents intervenants qui interviennent dans le processus d’acquisition de prothèses auditives. 

 

L’AUDIOLOGISTE : VOTRE PREMIER INTERLOCUTEUR

 

L’audiologiste est une profession à titre réservé et à activités réservées, ce qui veut dire qu’il doit absolument être membre de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec pour porter le titre et exercer son métier, car c’est cette inscription qui l’autorise à pratiquer à la suite de sa maîtrise universitaire dans le domaine. L’audiologiste, c’est la personne ressource pour l’évaluation des troubles de l’audition comme une perte d’audition, des acouphènes ou encore des troubles vestibulaires comme les vertiges. C’est aussi lui qui pourra proposer un plan d’intervention au terme du test auditif, comme le port d’appareils auditifs, un réaménagement de l’environnement de travail, différentes stratégies de communication, et plus encore. 

 

L’ORL

Médecin spécialiste qui traite les maladies de la tête et du cou, mais spécifiquement celles de l’oreille, du nez et de la gorge (du grec oto pour oreille, rhino pour nez et laryn pour gorge). Comme il est médecin spécialiste et chirurgien, c’est lui qui s’occupera de rétablir l’audition par intervention chirurgicale en cas de pertes d’audition conductives, de traiter les infections et malformations. Il n’est pas toujours obligatoire de consulter un ORL lors du processus d’acquisition d’appareils auditifs. 

 

L’AUDIOPROTHÉSISTE

 

C’est le SEUL professionnel au Québec qui soit autorisé à vendre, poser, ajuster ou remplacer des prothèses auditives. Il pratique seulement en clinique privée, ce qui fait qu’ils sont facilement accessibles sans avoir à passer par une longue liste d’attente. Il est toutefois plus sage de suivre le processus régulier (évaluation audiologique, ORL au besoin, puis audioprothésiste) afin d’obtenir toutes les informations nécessaires relatives aux appareils auditifs qui pourront répondre à vos besoins. L’audioprothésiste vous avisera de votre éligibilité aux programmes gouvernementaux, vous guidera dans le choix des bonnes prothèses pour vous et effectuera les ajustements requis selon la méthode prescriptive nécessaire pour corriger votre ouïe. Évidemment, ces ajustements devront être révisés fréquemment, pour suivre l’évolution de votre audition. En somme, l’audioprothésiste est votre coach personnel et celui qui vous aidera à apprivoiser vos prothèses auditives. Vous apprendrez à ses côtés comment entretenir vos appareils, comment les manipuler et comment utiliser les accessoires complémentaires. Vous le reverrez ponctuellement pour l’entretien régulier et le suivi, et si jamais un problème survient, il viendra à votre secours! 

 

MARIE-PIER GENDRON, audioprothésiste chez Aures – Fortin & Gendron, audioprothésistes

© Vie de Grands-Parents 2024