ARTICLE

Insolation : les bons gestes à poser

Vous confondez insolation et coup de chaleur ? L’insolation survient lorsqu’une personne est exposée directement aux rayons du soleil, alors que le coup de chaleur est le résultat d’une présence trop longue dans une atmosphère surchauffée. Vous trouverez ici quelques indices pour pouvoir la reconnaître et ainsi poser les bons gestes durant la saison chaude.

  • Les symptômes

Les symptômes de l’insolation sont nombreux et varient selon les personnes :

  • Fièvre modérée – environ 39oC
  • Transpiration anormale
  • Déshydratation
  • Maux de tête
  • Raideur à la nuque
  • Sensation de chaleur sur le visage – peau rouge
  • Pouls rapide
  • Respiration saccadée et rapide
  • Nausées et vomissements

Certains se plaindront d’oppression au thorax, de somnolence accompagnée d’apathie, de malaises ou de bourdonnements d’oreilles.

Dans les cas les plus sévères, la personne :

  • Semble absente et ne réagit pas normalement. Exemple : difficulté à parler
  • Perds connaissance
  • A des convulsions

De plus, ses yeux peuvent paraître creux et sa langue et ses lèvres être sèches.

  • Prendre la situation en charge

L’objectif est de baisser la température du corps. Agissez donc rapidement pour refroidir la personne :

  • Allongez-la dans un endroit frais et aéré, si possible, à l’ombre ou à l’intérieur
  • Faites-lui boire beaucoup d’eau froide (pas glacée)
  • Faites-lui prendre une douche tiède
  • Une douche n’est pas disponible? Mouillez sa peau abondamment et régulièrement, sans l’essuyer, pour laisser l’eau s’évaporer au contact de la chaleur du corps.
  • Utiliser un ventilateur, si possible.
  • Évitez de lui donner de l’acétaminophène (Tylenol) ou de l’aspirine : alors que le premier n’a aucun effet sur la fièvre en cas d’insolation et pourrait agresser le foie déjà malmené, le second risque d’entraîner des troubles de la circulation. Le cas est sévère? Appelez les secours.

 

  • Comment prévenir une insolation ?

Mieux vaut prévenir l’insolation que la guérir. Protégez-vous et assurez-vous que vos compagnons prennent aussi les précautions nécessaires. Les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes âgées sont plus susceptibles d’attraper une insolation.

Pour vous protéger :

  • Portez un chapeau de couleur pâle (de préférence blanc) qui couvre bien la tête, la nuque et le cou
  • Portez des vêtements amples et légers de couleur claire qui couvrent bien le corps
  • Appliquez régulièrement de la crème solaire sur la peau exposée
  • Buvez de l’eau fréquemment et régulièrement, n’attendez pas d’avoir soif
  • Aspergez régulièrement votre visage, votre nuque et votre cou d’eau froide pour vous rafraîchir
  • Ne dormez pas au soleil. Vous sentez qu’un petit roupillon vous serait bénéfique? Cherchez l’ombre avant de sombrer dans le sommeil.
  • En tout temps, privilégiez l’ombre
  • Ne pratiquez pas d’activité physique en plein soleil
  • Évitez de sortir pendant les heures les plus chaudes de la journée, soit entre 12 h et 16 h

L’insolation peut avoir des conséquences graves, alors soyez prudent.

Bon été!

© Vie de Grands-Parents 2019