ARTICLE

Mesdames, soyez fières de vos cheveux blancs!

Ah la chevelure ! Symbole de séduction et de féminité. Comme de nombreuses femmes, vous avez sûrement pris soin de vos cheveux toute notre vie. Alors, quand le premier cheveu blanc apparaît, c’est la panique ! Ils sont là et ils s’installent. Avec horreur, ils s’invitent sans prévenir : sur les tempes, en mèches autour de la raie ou en triangle au-dessus de la frange. Signes du vieillissement, on leur fait rarement un bon accueil. Il est vrai que le poivre et sel va merveilleusement bien à la majorité des hommes. Vous savez, ce fameux charme indéniable ? Alors, pourquoi ne pas poser sur vous le même regard ? On vous donne ici quelques clés pour comprendre d’où viennent vos cheveux blancs et les meilleurs conseils pour les assumer avec fierté.

D’où viennent-ils ?

Les cheveux sont colorés grâce à la mélanine qu’ils contiennent. Avec le temps, les mélanocytes, cellules responsables de la teinte des cheveux, cessent de la secréter. Vous l’aurez compris, ô malheur, les cheveux poussent alors blancs, phénomène appelé canitie. Ajoutez à cela le stress, un événement traumatique ou un déséquilibre en acides gras dans l’assiette et l’apparition des cheveux blancs est accélérée.

Retarder leur apparition ?

Il serait possible de retarder l’apparition des cheveux blancs grâce à l’alimentation. Le principe ? Combler les carences pour limiter le stress oxydatif qui engendre entre autres le vieillissement du cheveu. À intégrer à vos menus ou en complément : œufs, acides gras essentiels, mais aussi vitamines D, B12, zinc, calcium, oméga 3 et cuivre.

Pas de quoi se faire des cheveux blancs !

Cheveux blancs : à la mode chez les stars

Les stars assument, alors pourquoi pas nous ? Plusieurs ont adopté les cheveux blancs en arborant fièrement le blond platine du futur. Facile de se la jouer tendance pour ces jeunettes. Mais en vieillissant, comment fait-on? On se rappelle que Françoise Hardy ou Glenn Close n’ont jamais été aussi belles qu’avec leurs cheveux blancs. Et on se dit aussi que blonde, brune ou blanche, tout se passe essentiellement dans la tête.

J’assume la transition !

La décision est prise, vous vous assumez ! Cette période de transition est parfois un peu compliquée.

Conseils :

Le bon ton et la bonne coupe

Allez vers un ton plus clair, avec un balayage léger pour adoucir les traits du visage.

Osez une coupe courte qui peut être une bonne idée pour la transition.

Entretien au quotidien

Pour donner de la brillance et de l’éclat, on misera sur les masques et soins. Pollution, air, soleil, chlore des piscines, chaleur des sèche-cheveux… La fibre capillaire a tendance à se fragiliser puis à jaunir. Alors, une fois par semaine, on appliquera un shampoing avec l’appellation « violet », « bleu » ou « argent » pour déjaunir et donner de la brillance, sans temps de pause (pour éviter ces fameux cheveux blancs/violets !). On optera pour un shampoing sans paraben, sans silicone et plutôt bio de préférence.

Mise en plis :

Niveau mise en plis, les cheveux blancs ne pardonneront pas le look négligé. On pensera à travailler, coiffer le cheveu, notamment avec du gel pour donner du style. La coupe courte devra être entretenue régulièrement : structure du visage et modernité au rendez-vous ! Sur les cheveux ondulés, un masque ou une huile accompagnera la boucle. Et pour un effet glam sympa, on pariera sur le brushing façon wavy.

Pour en savoir plus sur les différentes options qui s’offrent vous : N’hésitez pas à vous informer auprès de votre coiffeur ou de votre cosméticienne.

Look impeccable :

En conclusion, pour arborer fièrement une coupe aux cheveux blancs, on mise sur un look impeccable et sur la simplicité. Les cheveux blancs conviendront mieux à un style sport chic et s’accorderont parfaitement avec des couleurs unies pour faire ressortir la luminosité du cheveu. Avec les meilleurs soins et le style approprié, vos cheveux de neige brilleront de mille feux. Alors, vous sentez-vous prête à faire le saut ?

© Vie de Grands-Parents 2019