ARTICLE

Le beau geste d’écrire

Je me sens privilégiée quand je m’assois devant mon écran et que je laisse mon imagination me dicter les mots pour décrire mon état de pensée. Je suis encore plus chanceuse du fait que plusieurs de ces petits textes sont publiés.

Je m’ennuie quelque peu du geste de former les lettres avec une plume sur une vraie feuille de papier. C’est d’autant plus concret comme acte de création. Et en plus, je mets un soin particulier à ce que mon écriture produise une belle image. J’aime porter une attention spéciale à ma calligraphie.

Mais voilà ! En ces temps de pandémie (et en ces temps modernes…), il est encore moins plausible de penser soumettre un document écrit à la main. Alors, je m’installe à mon ordinateur et je me concentre sur la « musique » de mes mots. J’aime, en me relisant à voix haute, sentir le rythme des phrases et imaginer une personne livrant ce texte à une autre qui ne saurait pas lire ou ne le pourrait pas.

Au risque de plagier un peu l’idée de madame Janette Bertrand, je vous invite vous aussi à raconter par écrit les souvenirs marquants de votre vie. Quel cadeau inestimable vous offrirez ainsi à vos enfants et petits-enfants !

Et ne croyez pas que vous ne pouvez pas le faire, que ça sortira tout croche. Non ! Si vous l’avez en mémoire, c’est déjà dans votre tête. Il n’y a qu’à transcrire. Et puis, vous ne vous présentez pas au prix Goncourt, vous ne caressez pas nécessairement le projet de devenir un écrivain publié.

Vous pouvez aussi exprimer en mots les histoires entendues de la bouche de vos parents et grands-parents. Dieu sait à quel point je voudrais les écouter, obtenir des détails, apprendre quand et comment est venue la passion de la musique chez mon père, assez pour qu’il en fasse son métier, entendre de la part de maman ce qui l’a attirée chez lui et l’inverse, savoir le lien qui les a unis jusqu’à leur mort.

Lorsque Vie de Grands-Parents me fait l’honneur de publier mes petits écrits, je me sens la grand-maman la plus choyée du monde. Mes mots deviennent disponibles pour tous ceux qui les accueillent, mais aussi pour mes tout-petits, qui connaîtront ainsi un peu mieux leur Grand-maman-Suzanne.

On a tellement de choses à raconter et même si la vie se renouvelle, les émotions restent les mêmes à travers le temps, quelle que soit la génération qui les ressent.

De tout cœur, je vous invite à mettre un premier souvenir en mots. Et pourquoi pas, si vous le voulez, le soumettre à Vie de Grands-Parents? Ils sont toujours à la recherche de belles histoires !

Contactez-les : allo@viedeparents.ca

© Vie de Grands-Parents 2021


Advertisement