ARTICLE

Des photos numériques, c’est bien beau, mais quoi faire avec après ?

  1. Transférer
  • Connecter l’appareil numérique à notre ordinateur
  • Suivre les instructions affichées à l’écran pour transférer les photos sur le disque dur de l’ordinateur
  • Choisir d’effacer, ou non, les photos de la carte mémoire de l’appareil photo pour y libérer de l’espace.
  1. Archiver et partager

Si vous avez installé iCloud ou Google photos sur votre ordinateur, vos photos devraient se synchroniser par le web et apparaître sur votre téléphone intelligent ou votre tablette.

Vous le savez probablement, les supports deviennent rapidement désuets, par exemple les lecteurs de CD sont déjà une option rare sur les nouveaux ordinateurs et les CD de photos qu’on grave nous-même risquent d’être illisibles après 5 à 10 ans. Même les ports USB standard disparaissent des nouveaux ordinateurs, remplacés par le format USB-C; pour récupérer nos photos d’une clé USB, il faudra bientôt un adaptateur. C’est pourquoi stocker ses photos en utilisant un service en ligne comme Google Photos ou iCloud peut s’avérer un choix judicieux.

ICLOUD

Quand les utilisateurs d’ordinateurs Mac, d’iPad ou d’iPhone activent iCloud, leurs photos sont sauvegardées automatiquement par Apple et deviennent accessibles sur tous leurs appareils. On peut même partager ainsi des albums avec ses enfants ou ses petits-enfants. Le stockage gratuit est toutefois limité: après 5 Go (quelques milliers de photos, selon leur taille), il faut payer pour augmenter le stockage (50 Go à partir de 1,29 $ par mois).

GOOGLE PHOTOS

On recommande chaudement ce service gratuit offert par Google qui, comme iCloud, sauvegarde et regroupe automatiquement nos photos dans les nuages d’Internet à partir de presque tous nos appareils (ordinateur, tablette, téléphone). Son puissant moteur de recherche permet ensuite de retrouver et de partager facilement nos photos: pour retrouver des photos de voitures, on tape simplement «voiture»!

Dans les deux cas, il faut toutefois être à l’aise avec l’idée que nos photos soient sauvegardées quelque part sur Internet. Même si elles sont protégées par un mot de passe, on y pense à deux fois avant d’y mettre des photos intimes.

3.Imprimer

Plusieurs options s’offrent à ceux qui, malgré l’avènement du numérique, désirent toujours imprimer certaines de leurs photos sur papier, créer des albums ou même illustrer des objets pour offrir en cadeau.

La façon la plus rapide, mais aussi la plus coûteuse, est d’imprimer de la maison avec une imprimante couleur.  Par contre, pour des résultats intéressants, il est évidemment conseillé d’utiliser du papier photo, qui peut revenir cher au final. Aussi, les cartouches d’encre sont coûteuses, et les erreurs demeurent possibles.

Certaines pharmacies et magasins grandes surfaces offrent l’impression dans des guichets automatiques.  Le coût est très raisonnable et est inversement proportionnel au nombre de photos que nous choisissons d’imprimer. Il est même possible, dans certains cas, de repartir directement avec les photos imprimées que nous aurons légèrement retouché avec des fonctionnalités de base (yeux rouges, recadrage, lumière, etc.). Si l’on préfère le confort de la maison, nous pouvons aussi choisir de commander nos impressions en ligne, ce qui permet de faire nos choix et nos retouches à notre rythme.

Évidemment, il est aussi possible d’aller faire finir nos photos numériques dans une boutique spécialisée.  Cette option est celle qui est la plus coûteuse, mais c’est aussi la façon d’obtenir le meilleur de nos photos, tout en profitant des conseils de spécialistes.

Peu importe la méthode que vous choisirez pour imprimer vos photos, il est évident qu’il est bénéfique de les préparer avant.  Plusieurs logiciels gratuits sont disponibles en ligne pour faire des retouches de base sur vos photos numériques. Mais n’en faites pas trop !

© Vie de Grands-Parents 2019