ARTICLE

Voyager avec son cellulaire : éviter les mauvaises surprises

Vous partez en voyage ? Quel bonheur ! Vous partez avec votre cellulaire, mais ne souhaitez pas recevoir une facture salée à votre retour, n’est-ce pas? Voici quelques conseils pratiques pour profiter de votre appareil sans y laisser votre chemise.

Solution la plus économique : modifiez les réglages de votre cellulaire

Avant le décollage, la compagnie aérienne exige que les téléphones cellulaires soient en « mode avion » pour éviter de causer des interférences avec le système de communications de l’avion. Si vous souhaitez éviter à tout prix de payer des frais d’utilisation en voyage et recevoir une facture salée, laissez donc votre appareil en « mode avion » jusqu’à votre retour. Toutefois, si vous souhaitez utiliser votre cellulaire une fois à destination, il est plus prudent de désactiver l’option « données cellulaires à l’étranger » (IOS) ou « données en itinérance » (Android) sur votre cellulaire.

Profitez des réseaux Wi-Fi gratuits

Vous avez décidé de limiter l’usage de votre téléphone intelligent aux réseaux Wi-Fi gratuits? N’hésitez pas à demander le mot de passe aux différents établissements que vous visitez. Nombreux sont ceux qui offrent le réseau sans fil gratuit.

Vous pouvez aussi télécharger ces 2 applications.

  • WIFI FINDER (App Store, Google Play)
  • WIFI MAPPER (App Store)

Prenez un forfait avec votre fournisseur

Si votre contrat de cellulaire a été signé avant le 2 décembre 2013, votre fournisseur ne peut pas faire grimper votre facture de plus de 100 $ par mois en frais supplémentaires pour les données utilisées à l’étranger. Avant de partir en vacances hors du pays, informez-vous auprès de lui sur ses forfaits temporaires, surtout si votre appareil est verrouillé. Même si ce n’est pas toujours la solution la moins chère (entre 5 $ à 8 $ par jour selon le fournisseur), ce type de forfait en voyage est plus avantageux que de vous exposer à des frais supplémentaires.

Vérifiez votre facture à votre retour

À votre retour de voyage, vérifiez votre facture pour vous assurer que l’entente que vous avez prise avec votre fournisseur a été respectée et qu’il vous a facturé le juste montant.

  • Pour vérifier votre consommation de données à l’étranger

Plusieurs fournisseurs ont développé leur propre application pour vérifier la consommation de données, que ce soit au pays ou à l’étranger. Téléchargez-la avant votre départ ou encore utilisez l’une de nos suggestions.

  • MY DATA MANAGER (App Store, Google Play)
  • TANGOE RTEM (App Store, Google Play)

Achetez une carte SIM sur place

Ici, le prérequis est un cellulaire déverrouillé. De plus en plus de fournisseurs sont maintenant obligés de déverrouiller votre appareil et il en coûte entre 30 $ et 50 $ selon le modèle pour le faire. Une fois sur place, vous n’avez qu’à acheter une nouvelle carte SIM pour environ 10 $ et l’insérer dans votre cellulaire. Cela signifie que votre numéro de téléphone sera différent du vôtre pendant votre voyage. Selon le forfait choisi, vous pourrez appeler et recevoir des appels (locaux et/ou internationaux), aller sur Internet, prendre vos courriels ou utiliser des applications où la géolocalisation est plus que pratique! Tous les experts en technologies et les grands voyageurs de ce monde s’entendent pour dire que cette option est celle qui est la plus douce pour le portefeuille.

Optez pour Roam Mobility

Si vous allez plusieurs fois aux États-Unis chaque année ou que vous y séjournez plusieurs mois, envisagez l’option de la carte SIM de Roam Mobility. Avant votre départ, vous achetez la carte sur leur site Internet (en anglais seulement) ou dans les magasins d’électronique. Vous choisissez parmi les nombreux forfaits, entrez votre date de départ et configurez tout avant de partir. Pratique quand chaque minute est précieuse en voyage! À destination, vous n’avez qu’à insérer la carte Roam Mobility dans votre appareil. Comme pour les cartes SIM, votre cellulaire doit être déverrouillé pour y insérer la carte de Roam Mobility. Pour le moment, l’information et le service à la clientèle ne sont disponibles qu’en anglais.

© Vie de Grands-Parents 2019