ARTICLE

Autonomie alimentaire : fruits, légumes et pollution pour 2021

 

Avec la pandémie, il faut viser l’autonomie alimentaire.  2021 sera l’année internationale des fruits et des légumes, domaine où il faut cesser le gaspillage. Et évitez, par le fait même, la pollution sous toutes ses formes. 

Le but c’est de se nourrir avec nos produits, et cela toute l’année et cela devrait être de l’ordre de 50% de l’approvisionnement. Une émission de télévision expliquait récemment qu’on jetait des palettes de fruits tropicaux entiers, pour que quelques fruits moches. Trop compliqué pour la manutention, semble-t-il.

2021: Année internationale des Fruits et des Légumes 

L’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré 2021 l’Année internationale des fruits et des légumes. L’occasion de sensibiliser le public à leur rôle important dans la nutrition, la sécurité alimentaire et la santé humaines. On veut ainsi s’inscrire dans la réalisation d’objectifs de développement durable des Nations Unies. En 2020, la fermeture de restaurants a entrainé beaucoup de pertes de légumes, puisque les fournisseurs ne savaient plus quoi en faire. Le problème le transport et la pénurie de main-d’œuvre dans les champs ont laissé aussi des légumes pourrir faute d’être ramassé. Certains maraichers ont offert à la population de venir cueillir eux-mêmes pour éviter les pertes. Un appel qui a été entendu.

Le Gaspillage  et la pollution

Le gaspillage a connu une hausse en 2020 d’environ 14%. On laisse des sous sur le table en commandant via des plateformes détenues à l’étranger, on gaspille la nourriture mal gérée ou non consommée, on gaspille aussi l’emballage qui pourrait être mieux utilisé. Bref, une prise de conscience s’impose! Au Canada seulement, les pertes seraient estimées à 50 milliards. Vous comprenez l’enjeu?

Autre source de pollution : les gens commandent en grand nombre sur Amazon, ce qui fait beaucoup de colis et beaucoup d’emballages. Et qu’en est-il des articles incorrects ou non souhaités, quel chemin prennent-ils?

Prenez le temps de commander chez votre marchand local, lui ne jettera rien. Tous les jours des centaines de camions jettent nos ordures dans les sites d’enfouissement.

Bonne consommation!

André Maccabée et son équipe

© Vie de Grands-Parents 2021


Advertisement