ARTICLE

Brun, noir ou rouge pour le mois de février

Février arrive, ce mois pour nous signifie 3 couleurs.

Le brun parce que ce sera le mois du chocolat, il y aura même un salon du chocolat au marché Bonsecours, dans le Vieux Port de Montréal. Élémentaire, car on célébrera la St-Valentin, la fête de l’Amour avec un grand A. L’amour, c’est une célébration de la vie sous toutes ses formes. L’amour de soi, de la vie, de la nature, car février débute par la Semaine nationale de prévention du suicide au Québec qui se tient du 2 au 8 février. Dans plusieurs salles de spectacles, on ramassera des fonds pour contrer le suicide. Par ailleurs, sur nos petits écrans, l’émission Cerebrum nous montre que l’esprit humain n’est jamais facile à comprendre.

Le rouge, évidemment, est la couleur de la St-Valentin, le temps de dire à tout le monde qu’on les aime, parents et amis. Quand nous donnions des cours dans des collèges, c’était une journée de reconnaissance. Prenez le temps de prendre un bon repas en famille, évitez les restos, c’est presque la pire soirée de l’année. Il manque de personnel dans les restos et en hôtellerie, le soir de la St-Valentin tout le monde veut aller au restaurant. Cette année en plus, cela tombe un vendredi.

Et finalement, le noir, parce que c’est le mois de l’Histoire des Noirs au Canada et dans le monde. Les gens de race noire ont contribué à façonner le patrimoine et l’identité du Canada depuis l’arrivée de Mathieu Da Costa, navigateur et interprète, dont la présence remonte au début des années 1600… Le rôle des Noirs au Canada n’a pas toujours été perçu comme un élément crucial de l’histoire de notre pays. Il est très peu fait mention que certains loyalistes qui sont venus s’établir dans les Maritimes après la Révolution américaine étaient noirs, ou encore des nombreux sacrifices que les soldats Canadiens noirs ont faits en temps de guerre, depuis l’époque de la guerre de 1812. Peu de Canadiens savent que des Africains sont devenus des esclaves sur le territoire qui constitue aujourd’hui le Canada, ou comment ceux qui ont lutté contre l’esclavage ont aidé à jeter les bases de la société canadienne diversifiée et inclusive. Le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion d’en apprendre plus sur ces récits canadiens et les nombreuses autres contributions importantes des Canadiens noirs à la colonisation, à la croissance et au développement du Canada, ainsi que sur la diversité des communautés noires et leur importance pour l’histoire du pays.

Au cours du Mois de l’histoire des Noirs, les Canadiens célèbrent les multiples réalisations et apports de Canadiens noirs qui, tout au long de l’histoire, ont grandement contribué à faire du Canada la nation multiculturelle, sensible et prospère dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

Bon mois de février!

André Maccabée et toute son équipe

© Vie de Grands-Parents 2021


Advertisement