ARTICLE

Des livres pour nos ados!

Notre génération va devoir apporter sa contribution pour aider nos jeunes pendant la fermeture des écoles. Pour occuper les ados, voici une sélection de livres parfaits pour les 12 à 16 ans :

Nous débutons avec le 50e titre de la série Tabou avec Addik. La collection Tabou nous décrit avec exactitude, les problèmes de nos jeunes depuis ses débuts. Avec Addik, on frappe fort, avec une histoire sur la dépendance qui parfois finit mal. La vie d’un ado qui finit par toucher le fond en touchant aux opioïdes… et il saute à pieds joints dans le trouble.
Les opioïdes sont des médicaments puissants généralement utilisés pour le soulagement de la douleur. Ils présentent un haut risque de dépendance physique et psychologique, surtout lorsqu’ils sont pris de façon récréative, sans le suivi d’un médecin. Ils peuvent aussi mener à une surdose mortelle. L’histoire de Christophe est celle de milliers d’autres jeunes, devenus esclaves de leur consommation de drogues dures. Emmanuel Lauzon, l’auteur, fait des tournées dans les écoles, 260 pages avec des références au besoin, pour toutes les versions : Aux éditions de Mortagne.

Le 2e est moins inquiétant : Les Mutants, les amitiés sauvages d’une prof de littérature du collégial qui donne l’exemple en écrivant beaucoup. Lou et Théodore ne se connaissent pas, mais fréquentent la même école secondaire, et le quotidien de chacun semble bien banal. A priori, ils n’ont pas grand-chose en commun. Et pourtant… Ce ronron qui sort du ventre de Lou quand elle est heureuse, ce duvet tout doux qui pousse sur la nuque de Théodore, c’est quand même vraiment bizarre. Serait-ce l’adolescence? Nah… « J’avais toujours rêvé d’être différente, c’est vrai. Mais si j’avais su que ça deviendrait si compliqué, j’aurais fait une petite boule avec mon rêve, et je l’aurais jeté au fond de la poubelle. » Ce sont des ados qui peuvent devenir des animaux, avec les bons et les mauvais côtés que cela engendre, 336 pages aux éditions Québec Amérique collection Titan. Karine Glorieux.

Le 3e : Son espionne royale au service de la majesté bien avant James Bond, signé Rhys Brown. Londres 1932, Georgie est une parente de la reine, mais sans fortune. Scotland Yard lui confie une tâche de la plus haute importance : surveiller la partie de chasse royale qui se tient au château de Balmoral. Quelqu’un vise les héritiers du trône britannique, et qui d’autre que Georgie, avec son flair légendaire, pourrait démasquer le coupable? 15 ans et plus. 345 pages, éditions la Bête Noire chez Robert Laffont.

Le 4e est percutant, le Jour des Adieux, un SMS cause des victimes, Carver se sent coupable car il est responsable de la mort de 3 de ses meilleurs amis, morts dans un accident de voiture que le conducteur n’a pas vu arriver car il lisait un SMS que Carver lui avait envoyé. Rongé par le remords, ce dernier fait de son mieux pour aider les familles des victimes, organisant une série de commémorations. Il doit affronter leur haine, leur ressentiment et leur incrédulité, en plus de son propre deuil. Une bonne réflexion sur le sujet. Jeff Zentner. 446 pages aux éditions PKJ » 15 ans et plus.

André Maccabée avec la collaboration d’Amélie Lacroix Maccabée

 

© Vie de Grands-Parents 2020


Advertisement