ARTICLE

Des vins nature pour toutes les générations

Les vins nature sont de plus en plus présents sur les tablettes de la SAQ. Voici quelques choix qui ont fait l’unanimité lors d’une dégustation de patio par notre équipe de passionnés:

Le Buti Nages de la Famille Gassier 2017 vallée du Rhône fût le premier vin de la soirée. « Frais et gourmand » selon l’étiquette, il s’agit d’un assemblage de grenache blanc, dominant le reste en rousanne et élevé sur lies pendant 6 mois. Cela donne un beau vin avec une robe estivale, un envoûtant bouquet de notes florales (un peu épicé selon certains) et quelques tonalités minérales. La bouche bien texturée, équilibrée et généreuse reprend le tout avec vivacité. Beaucoup de charme pour terminer l’été! Tous les vins de la famille sont d’ailleurs délicieux. Offert dans plusieurs succursales, 15,95$.

Le Nature 2017 du château Coupe-Roses du couple Françoise Frissant le Calvez (qui gère l’exploitation familiale plusieurs fois centenaire) et Mathias Palcheler est un vin sans sulfites, organique et biologique, comme tous les produits de cette maison (si nous ne nous trompons pas). Il s’agit d’un vin naturel, c’est-à-dire qu’aucun intrant n’est utilisé lors de la vinification et de l’élevage. De plus, il n’y a pas de sulfites ou de levures ajoutées et pas de filtration. Le Nature 2017 est vinifié en amphore de terre cuite et sa fermentation est assurée par les levures indigènes, ce qui permet une expression maximale du terroir. Par ailleurs, les vignes sont traitées avec des mélanges de plantes et des huiles essentielles pour limiter au maximum le soufre et le cuivre sur la parcelle. Un léger dépôt ou un vin un peu trouble est signe de vie et de bonne qualité. Trois cépages : syrah, grenache et piquepoul noir. Une robe de soirée, un nez sauvage et concentré évoquant les fruits noirs, le cuir, le poivre, l’anis… Complexe, avec une bouche soutenue, et le tout finit en beauté. 24,80$, offert dans quelques succursales (mais un nouvel arrivage est bientôt en route). Demandez-le à votre conseiller.

La maison californienne Bonterra a été une des premières à offrir des vins bios sur nos tablettes, il y a plus d’une décennie. Leur Zinfandel Mendocino 2016 est un grand du cépage. Le zinfandel est dominant, mais il a aussi de la petite syrah 21% et une touche de carignan 2%. Un vin dense, intense… une autre réussite de la maison! Le nez est boisé et présente des nuances concentrées de fruits noirs confits. La structure est souple et les tannins, fins. Corsé à mi-corsé selon les dégustateurs, qui ont été conquis. À moins de 20$ en plus, dans de nombreuses succursales. Il peut facilement passer quelques années au cellier. À boire lors d’un BBQ, ou toute l’année!

André Maccabée. Journaliste et sommelier

 

 

© Vie de Grands-Parents 2019