ARTICLE

Il y a toujours de belles histoires

Dans tout ce que nous vivons dans nos vies, il y a de beaux moments et de belles histoires. Que ce soit les guerres, les catastrophes, les crises, il y a du bon parfois. Un de nos grands auteurs et légende de tous les médias vient de publier : Les belles histoires d’une sale guerre qu’il a vécu, la 2e guerre mondiale.

Son nom : Alain Stanké. Celui des Insolences, il a été journaliste, éditeur, animateur, directeur de maisons d’éditions, auteur d’une trentaine d’ouvrages, cinéaste et nous en passons.

Mais avant d’être ici, il a survécu à l’Allemagne nazie et c’est ce qu’il nous raconte, 75 ans après la fin de la guerre, mais pas pour tous comme vous le constaterez dans ses histoires…

Ce livre historique est un recueil d’anecdotes et de témoignages évoquant des moments de vie marqués par la fraternité, la beauté et l’espoir, puisés dans les parcours de personnes ayant connu l’époque de la Seconde Guerre mondiale et ses tragédies. Des héros méconnus de la guerre. 63 histoires touchantes, des rencontres improbables, du champagne qui sauve des vies, une dame qui a risqué sa vie de nombreuses fois pour Hitler, un homme qui a passé 27 années dans un cellier sans vins… Des histoires qui se passent même ici pendant la 2e guerre. Des tranches de vies de soldats et des gens de toutes les nations, pour nous réconcilier sur la nature humaine et nous faire porter un autre regard sur l’Histoire.

Nous avons fait une entrevue téléphonique avec cette légende, nous partageons bien des choses, et il nous prépare un autre livre pour l’automne, sur les belles histoires de…  nous ne vous en disons pas plus! En attendant, celui-ci est une grande idée cadeau en vente partout, même en format audio pour ceux qui ont des problèmes de lecture. Pour les 16 à 116 ans.

Alain Stanké, 252 pages chez Hugo et cie.

André Maccabée avec toute son équipe.

© Vie de Grands-Parents 2020