ARTICLE

La SAQ aura 100 ans et le mois sans alcool  

Notre monopole franchira le siècle en février, le Québec était le tout premier gouvernement du monde à avoir ses magasins d’alcools et de vins, c’était pour ne pas avoir d’excès dans ce domaine et pour éviter la production artisanale vu la prohibition américaine de nos voisins. Pendant des décennies, il faudra commander comme en prison ou presque derrières des barreaux, et tout était emballé sans voir le produit, ce qui donnait parfois de mauvaises surprises, car autant les clients que les commis ne savent pas toujours lire. C’étaient des gens choisis par le parti au pouvoir — la plupart des fonctionnaires qui changeaient selon les élections—, ainsi que la police. Cette année, vous pourrez voir sur leur site des capsules sur les différentes époques du collègue Laurent Turcot et d’anciennes publicités.

Le mois sans alcool

Le 28 jours sans alcool c’est au mois de février. Une occasion pour jeunes et moins jeunes de prendre une pause collective pour la cause de la dépendance à l’alcool. Cette année, on y découvrira une version améliorée du Défi! Toutes les inscriptions de 100$ ou plus se mériteront une toute nouvelle boîte cadeau, soit un colis comprenant plusieurs items pour soutenir les participants dans leur mois sans alcool. Avec un objectif de 750 000$, cette levée de fonds permet à la fondation de continuer sa mission : faire de la prévention dans les écoles secondaires partout au Québec afin de sensibiliser nos jeunes aux risques liés aux dépendances à l’alcool et autres drogues. Pour ceux qui le peuvent, c’est important de prendre une pause. Nous allons faire un 8 jours sans alcool, vu notre travail (??). Il y a des vidéos sur You Tube.

Au Québec la fondation Jean Lapointe s’occupe entre autres du 28 jours sans alcool, passez voir leur site si vous voulez participer: https://fondationjeanlapointe.org/events/defi-28-jours-sans-alcool/

Le  Calcoolateur

Si vous buvez, voici un nouvel outil simple qui permet de suivre l’évolution de votre alcoolémie au cours d’une période donnée, mais aussi de la calculer à l’avance en fonction de la quantité d’alcool que vous prévoyez consommer. Il va sans dire que les données qui y sont générées n’ont aucune valeur légale. https://www.educalcool.qc.ca/vos-outils/calcoolateur/

André Maccabée et co

 

© Vie de Grands-Parents 2021


Advertisement