ARTICLE

Le cinéma en plein air : pour les petits et grands enfants

Avec le retour de la belle saison et le début des vacances d’été, pourquoi ne pas prendre le temps d’aller au cinéma en plein air avec les petits-enfants? Une belle sortie qui peut être économique si vous apportez les friandises et les breuvages vous-mêmes. Il reste 5 ciné-parcs au Québec et cela demeure une activité familiale intergénération parfaite pour les beaux soirs d’été.

Tout cela a débuté chez nos voisins américains, dans les années 30. L’âge d’or de cette forme de cinéma et de divertissement était dans les années 50. Dix ans plus tard, il y’en avait environ 5 000, mais aucun ici, parce que le clergé ne voyait pas cela d’un bon œil. On a finalement suivi le courant dans les années 70, pour atteindre environ cinquante ciné-parcs au début des années 80.

Le premier que j’ai vu était à Boucherville et, curieusement, il existe encore! Puis, St-Eustache fit son apparition. Au début, on comptait environ trois écrans, mais il est actuellement le plus gros du pays avec ses cinq écrans. Les familles comme la mienne s’y installaient sur des chaises longues, avec des haut-parleurs sur support. L’avantage est que les petits peuvent s’endormir dans la voiture, ce qui économise une gardienne pour les parents! Nous l’avons fait souvent!

En 2019, il en reste 5 : Orford près de l’autoroute 10 avec deux écrans, St-Eustache avec cinq écrans, Boucherville qui en a toujours deux, un dans l’Outaouais et un dernier près du Mont St-Hilaire. En Floride, ils ont la même formule que celui de St-Eustache : marché aux puces le jour, ciné-parcs le soir! Les Swap Shop sont les plus connus, ils en ont trois donc celui de Fort Lauderdale que tous les snow-birds connaissent. Le prix est avantageux, 10 $ en moyenne pour deux films pour les adultes et souvent gratuit pour les enfants.

En 2019, c’est avec votre équipement radio de véhicule que vous écoutez le son du film en regardant l’écran HD. Les films s’adressent souvent à un public très large : par exemple, présentement Spider Man et Les Hommes en noir, Yesterday et Histoire de Jouets 4. Plusieurs parcs dans les villes offrent parfois du cinéma en plein air gratuit, avec des écrans, même parfois sur des écrans gonflables. Les films débutent toujours au crépuscule.

André Maccabée et Amélie Lacroix Maccabée

© Vie de Grands-Parents 2019