ARTICLE

Le Panier vert pour chacun de nous

Le Panier vert pour chacun de nous

Notre photographe sportif Benito, qui est aussi entrepreneur en rénovation, n’a pas chômé pendant la pause : il s’est construit une serre, avec du chauffage, et il va y cultiver des fruits et des légumes. Il a déjà fait ses semis. Pas de problèmes, il les a commandés chez un des 64 membres du Panier vert, qui livrent en plus!

Le Panier vert, c’est le panier bleu qu’on cultive, une idée de Mélanie Grégoire, copropriétaire des serres St-Élie à St-Élie d’Orford. Tous ou presque peuvent jardiner à la maison pour plus d’autonomie alimentaire tout en encourageant l’achat local. L’horticultrice explique que le contexte actuel de confinement est un terreau fertile pour développer davantage l’autosuffisance alimentaire. Elle a lancé il y a quelques jours monpaniervert.ca, un répertoire regroupant des commerçants québécois qui produisent des semences, des plants ou des produits à vocation alimentaire, de la semence à la table. Et il y en a 64 dans toutes les régions du Québec.

Avec les jeunes qui ne sont pas de retour à l’école, cela peut devenir une belle activité intergénérations. Tous pourront travailler et récolter, en famille.

Ce qu’elle nous dit, sur son site : que vous recherchiez où dénicher des semences de qualité pour faire pousser vous-mêmes vos légumes ou des plants déjà bien partis pour un résultat rapide, vous trouverez un commerçant près de chez vous. Vous aurez même accès à une liste de maraîchers pour des légumes frais, sans même vous salir les mains!

Mettre du vert dans son panier, c’est faire pousser l’économie d’ici! Passez voir son vidéo de présentation.

 

André Maccabée avec la collaboration spéciale de Benoît Landry (Benito)

© Vie de Grands-Parents 2020