ARTICLE

Le temps des petits fruits québécois

La récolte de cette année sera historique, selon nos producteurs. Malheureusement, avec le début de l’été capricieux, tout arrive en même temps et on manque de main d’œuvre pour tout ramasser. Il faut donc les transformer, et le livre Le meilleur des petits fruits du Québec est là pour vous aider. Nos chefs l’ont parcouru.

Le réchauffement de la planète fait que nous en avons de plus en plus de fruits. Avec 30 jours de plus de cycle végétatif et de nouvelles variétés de fraises, par exemple, nous en avons maintenant de juin à septembre. Après Le meilleur des courges, Le meilleur du potager et Le meilleur des pommes, les jardiniers gourmands Pascale Coutu et Pierre Tremblay (que nous avions rencontrés, il y a plusieurs années) vous présentent Le meilleur des petits fruits du Québec! Les délicieuses variétés locales sont ici apprêtées de multiples façons. Faites des petits fruits la vedette de vos déjeuners, de vos entrées, de vos plats principaux, de vos boissons et, bien sûr, de vos desserts!

Dorénavant, il y a plus que le trio fraises-framboises-bleuets de nos grands-parents. Place à l’argousier, la camerise, la canneberge (servie toute l’année), le cassis (qui se retrouve ailleurs que dans les kirs) et la cerise de terre que nous mangeons à plein casseau et qui n’est pas qu’une simple décoration de buffet. La gadelle et la groseille à maquereau, cela vous dit quelque chose?

À la page 25, le bol smoothie déjeuner constitue un  excellent départ pour une bonne journée, Nos chefs ont très hâte d’essayer, à la page 30, les crêpes épicées aux bleuets (nous les ramassons nous-mêmes dans le rang 13, près du mont Orford). Lisette, notre boulangère, fera du pain aux canneberges, celui de la page 33. Notre jardinier Réal cultive du kale, on en fera la salade colorée de la page 53. La chef Jocelyne s’attaquera au pain de viande avec bleuets et fromage bleu (celui, béni, de Saint-Benoît-du-Lac!) à la page 71. Dans les desserts, la courge farcie sera au menu (page 95).

Idéalement, passez au marché les acheter directement du producteur, mais on en retrouve aussi dans les épiceries tellement la récolte est abondante.  À vous de choisir vos recettes, et pourquoi ne pas passer cueillir vos petits fruits en famille ?  Une activité parfaite avec vos petits-enfants! Tout est possible, la plupart des producteurs manquent de main d’œuvre et offrent l’autocueillette.

Le meilleur des petits fruits du Québec, 130 pages, aux éditions Goélette.

https://www.boutiquegoelette.com/details.aspx?ID=eg9782898000225

Merci à tous nos chefs qui ont accouru pour évaluer les livres cette semaine

André Maccabée et les chefs des Disciples de Dionysos

© Vie de Grands-Parents 2019