ARTICLE

Le tour du Québec avec du théâtre en été

Bien des gens de notre génération ont connu la grande époque des théâtres d’été, les années 70 et le début des années 80, alors que plus de 120 théâtres présentaient des comédies au cours de la belle saison. Le décor était souvent sommaire, c’était parfois une grange recyclée et, lorsqu’il pleuvait, on perdait des bouts du dialogue! Un des théâtres était sur un ancien traversier, l’Escale, aujourd’hui devenu le spa Bota Bota de Montréal. Plusieurs artistes achetaient ensemble une salle pour présenter une pièce avec leurs amis et amies.

En 2019, il en reste tout au plus une vingtaine, et quelques salles comme le Patriote et le théâtre Gilles Vigneault nous présentent du théâtre en été parmi les autres présentations. Le Zénith de St-Eustache fait de même dans une salle de cinéma aménagée pour les spectacles. Notre équipe vous en suggère quelques-uns que nous avons bien aimés :

Quelques classiques pour débuter : Broue revient avec un nouveau brassin au théâtre du Vieux-Terrebonne dans un site enchanteur sur le bord de l’eau. Un nouveau trio dynamique connu a repris la taverne : Benoît Brière, Luc Gérin et Martin Drainville. Vous êtes tous cordialement invités à venir ou revenir lever votre verre à la Taverne! Textes Claude Meunier, Jean-Pierre Plante, Francine Ruel, Louis Saia, Michel Côté, Marcel Gauthier et Marc Messier. Et cela reviendra en 2020 tout l’été.

Les Nonnes est un autre classique qui revient aussi pour les 60 ans du théâtre La Marjolaine à Eastman dans les Cantons de l’Est. Des sœurs organisent un spectacle pour enterrer dignement leurs sœurs décédées tragiquement. Nous ne vous en disons pas plus! Avec Caroline Lavigne, Dorothée Berryman, Chantal Lamarre, Rosie-Anne Bérubé-Bernier, Lisa Palmieri, le tout accompagné par la chanteuse et musicienne Andy St-Louis alias Sœur Harmonie! En août, on rendra hommage à Claude Léveillée au même endroit avec le spectacle Salut Claude.

Une pièce de Duceppe est en reprise tout l’été au cœur du Vieux St-Jérôme dans les Laurentides du curé Labelle : Le bizarre incident du chien pendant la nuit nous fait vivre le quotidien d’un adolescent autiste. Avec Sébastien René, Jean-Moise Martin, Catherine Proulx-Lemay, Cynthia Wu-Maheux, Stéphane Breton, Catherine Daiczman, Lyndz Dantiste, Milva Ménard, Adèle Reinhart et Philippe Robert.

La maison du Petit théâtre du Nord (qui joue à Blainville pour une dernière saison) nous fait vivre tout le passé d’une maison à vendre, bien des secrets sur trois périodes, 1920, 1950 et 1970. Une œuvre originale de 4 autrices, avec 5 comédiens qui jouent bien des rôles : Luc Bourgeois, Geneviève Alarie, Annick Bergeron, Kim Despatis et Antoine Durand.

L’Embardée jouera en juillet au centre culturel à Victoriaville et ensuite dès le 1er août à St-Eustache au Zénith. Pierre-François Legendre, Geneviève Rochette, Louis-Olivier Mauffette et Luc Boucher se retrouvent dans des funérailles, ce qui pose la question : peut-on enterrer le passé? À mi-chemin entre la comédie noire et le thriller.

Le Patriote, la salle mythique de Ste-Agathe, présente Garçon, mise en scène par Alain Zouvi, au mois d’août. Mais la pièce fait un peu le tour de la province au cours de l’été: si elle vous intéresse, il faut surveiller si elle passe dans votre région!

Et pour terminer, le classique de Stephen King Misery qui joue à Sutton sur le chemin qui mène au mont, dans la salle Alec et Gérard Pelletier. Avec la fille de Gérard, Andrée, un vétéran Robert Toupin et, dans le rôle du policier, Michel Fradette. Jean François Pichette signe la mise en scène. Un drame psychologique joué pour la première fois ici.

Pour avoir une idée de tout ce que le Québec vous présente pendant l’été, Go sur la route des spectacles est une revue disponible virtuellement ou en format papier dans certains théâtres. https://guideofficiel.ca/

André Maccabée

 

© Vie de Grands-Parents 2019