ARTICLE

Lectures pour tous pendant le confinement

Le beau temps est de retour, pour tous les âges, on peut lire au soleil. Un bon moyen d’évasion pendant le confinement, pas de limites avec la lecture, vous pouvez même découvrir les pays des antipodes ou améliorer vos connaissances. Et pour ceux et celles qui vivent seuls (e), avec un bon livre nous ne sommes jamais seuls!

Voici quelques choix qui se démarquent ce printemps, des livres canadiens :

L’accoucheuse de Scots Bay, une saga historique du siècle dernier, 565 pages, sur une femme qui veut aider les autres, et la réalité rurale en Nouvelle-Écosse. Les femmes se défendent pour avoir des droits et disposer de leurs vies et de leurs corps. Ami Mckay, une traduction de Sonya Malaborza, plus de 250 000 exemplaires vendus en anglais. Aux éditions Prise de Parole.

Un juge à la retraite d’Alma nous donne tout un polar, en fait 2 tomes, avec Consortium. Un thriller qui a tout pour plaire, et qui nous transporte dans le monde entier. Son nom : Gratien Duchesne, entrez son nom sur le web pour en savoir plus, car il vend et distribue lui-même son livre.

Méconnaissable est une voix littéraire sur les autistes et les neurotypiques, sur le besoin de devenir quelqu’un. Touchant et bouleversant, 192 pages aux éditions Libre Expression de Valérie Jessica Laporte qui vit au Saguenay.

Pour les jeunes de 4 à 94 ans, la nouvelle édition de J’Explore le Québec attraits, nature, histoire, culture et jeux vient de sortir. Pour le voyage, la classe, ou pour toute la famille, à la maison. 114 pages ludiques pleines de photos chez Ulysse.

Il y a encore moyen de lire en papier avec les libraires, ou sur un support numérique.

Tout le réseau va rouvrir sous peu. Pour les livres d’Ici » il y a  #jelisbleu. Les bibliothèques devraient sans doute ouvrir sous peu quelque part en mai.

André Maccabée avec la collaboration spéciale d’Amélie Lacroix – Maccabée, libraire en résidence pour le moment.

© Vie de Grands-Parents 2020