ARTICLE

Un guide de voyage des routes de la Libération, 75 ans plus tard

Selon les historiens, la 2e Guerre mondiale a fait 60 millions de morts. Elle a été le théâtre de bien des atrocités et de crimes contre l’humanité et, depuis, le monde n’est plus le même. Cela fait 75 ans cette année que l’Europe a été libérée de l’enfer nazi, et, pour souligner cet événement, un guide de voyage pour refaire les routes de la Libération vient de sortir dans la langue de Shakespeare. Le titre : Travel the Liberation Route Europe: Sites and Experiences Along the Path of the World War II Allied Advance. Un document exceptionnel publié par Rough Guides en collaboration avec la Fondation « Liberation Route Europe ».

Depuis le début de l’année, de nombreux Québécois et Canadiens ont fait ce pèlerinage (l’un d’eux en a même fait un petit vidéo disponible sur le Web). Le Canada a d’ailleurs été l’un des pays qui s’est démarqué pendant la Libération. De nombreux soldats d’ici y ont perdu la vie, et l’on retrouve plusieurs cimetières canadiens le long de ces routes traversant plusieurs pays. En Normandie seulement, ils ont libéré 122 villages.

Il y existe des centaines de sites liés à la Seconde Guerre mondiale en Europe; comment s’y retrouver? Ce guide va vous aider. On y retrouve des villes et des villages, des musées, des monuments, des plages, des cimetières et des centaines de sites de batailles à travers une dizaine de pays. Un livre historique bien fait comprenant des lignes du temps. On note au passage qu’il manque une date : au début d’août 1943, Winston Churchill était au château Frontenac de Québec pour planifier le débarquement!

Cet ouvrage est une collaboration entre Rough Guides, un des leaders dans le domaine des guides de voyages, et « Liberation Route Europe », une fondation crée pour le 75e anniversaire de la fin de la guerre et qui a conçu la Route de la Libération, un réseau parcourant l’Angleterre, la France, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Pologne, la République tchèque, l’Italie (et ses îles)… Le chemin suit chronologiquement la route des forces alliées de 1943 à 1945.

En plus, on y présente les hommes forts de la 2e Guerre mondiale, ses causes et le contexte de l’époque, le tout avec une bibliographie et une liste de films. Bref, un document à se procurer. En vente partout dans les bonnes librairies ou sur le site de Rough Guides.

P.-S. — Nul besoin de lire l’anglais, le document comporte des photos et des cartes, et il sera facile de vous y retrouver.

André Maccabée, prof d’histoire retraité

© Vie de Grands-Parents 2019