ARTICLE

Un trio de lectures printanières

Le printemps est enfin de retour dans notre hémisphère. Le plaisir de lire sur le patio sera lui aussi de retour sous peu, mais en attendant, certains profitent des journées au soleil dans des chaises Adirondack.

Curiosités de Québec, tome 2, par Pierre Lahoud et Jean-François Caron

Selon les dictionnaires, la curiosité est la qualité de quelque chose d’étrange, d’original, de bizarre; c’est ce qui retient l’attention, l’intérêt; c’est une tendance qui porte à apprendre, à s’informer, à connaître des choses nouvelles. La collection « CURIOSITÉS » publiée par Les Éditions GID s’inscrit dans cet esprit. Elle présente des sujets insolites de différentes régions du Québec. Chaque numéro s’intéresse à l’histoire d’un lieu, souvent méconnue, parfois oubliée, mais toujours d’intérêt, afin de garder en mémoire l’identité régionale. Le premier tome de la collection « Curiosités » proposait la découverte de quelques-uns des secrets les mieux gardés de la ville de Québec. Or, les auteurs étaient conscients alors de ne couvrir qu’une petite partie des trésors de la Capitale. D’autant plus que Québec s’étend, depuis les fusions municipales, bien au-delà du territoire qu’ils avaient examiné. Cette fois-ci, ils jettent un regard curieux sur Limoilou, Beauport, Charlesbourg, Saint-Émile, Wendake, Loretteville, Vanier, Duberger, Les Saules, Neufchâtel, Val-Bélair, L’Ancienne-Lorette et la petite municipalité de Notre-Dame-des-Anges. Ce territoire est vaste, soit près de 500 kilomètres carrés. Souvent, les touristes — et même les Québécois ! — tendent à associer le cachet historique de Québec aux seuls vestiges du Vieux-Québec. Ce serait dommage d’occulter de vastes pans de notre histoire et c’est pourquoi les auteurs nous invitent à sortir des sentiers battus pour découvrir une centaine de preuves que la Basse-Ville et les quartiers du nord de la Capitale regorgent d’un patrimoine fort diversifié et trop méconnu. Chacun des sujets proposés est ancré dans l’histoire du lieu. Fascinant, instructif, enrichissant! Avec 190 photographies noir et blanc. Un essai géographique, historique et touristique. 225 pages aux éditions GID, il ne vous reste qu’à passer voir le tout en 2019, avec le retour des beaux jours.

Pour valider la disponibilité en librairie, cliquez ici!

Madame la Présidente, de Ava Djamshidi et Nathalie Schuck

La première enquête sur le rôle politique de Brigitte Macron, la Première dame que l’on surnomme désormais « Madame la Présidente ». De Brigitte Macron, les Français connaissent la silhouette longiligne et le sourire solaire. Une première dame lisse, soucieuse de rester à sa place, légèrement en retrait. Qui sait qu’elle joue, en coulisses, un rôle capital? Dans le huis clos de l’Élysée, elle est la première conseillère du chef de l’État, sa coéquipière, la véritable « maîtresse des horloges » et celle qui le sermonne quand il dérape. À l’aise dans les jeux de la « Cour », cette fausse candide a un avis tranché sur les ministres et conseillers, et le fait savoir. La garde rapprochée du président, qu’on surnomme le « club des mormons », a dû apprendre, non sans peine, à composer avec cette singulière épouse. Dans cet ouvrage riche en révélations qui est le fruit d’une longue enquête, on raconte ses coups de colère, les mesquineries des collaborateurs du chef de l’État, la vie quotidienne des Macron au Palais. Un livre passionnant sur une femme hors du commun. Il a fait l’unanimité.

Pour valider la disponibilité en librairie, cliquez ici!

Mon Starmania, par Fabienne Thibeault

40 ans plus tard, Fabienne Thibault nous raconte les coulisses du légendaire opéra rock qui a marqué notre génération, avec une préface spéciale de Monique Giroux dans l’édition québécoise. Né de la collaboration entre Michel Berger et Luc Plamondon, le phénomène Starmania est probablement le plus grand succès musical franco-québécois. Outre les Français Daniel Balavoine et France Gall, la distribution originale réunissait quatre immenses interprètes d’ici : Claude Dubois, Diane Dufresne, Fabienne Thibeault et Nanette Workman. La carrière de chacun a été marquée par cette aventure qui a aussi laissé sa trace indélébile dans notre imaginaire collectif. La première avait eu lieu le 10 avril 1979, un moment unique de notre histoire artistique.

Pour valider la disponibilité en librairie, cliquez ici!

André Maccabée avec la collaboration spéciale d’Amélie Lacroix Maccabée, journaliste et libraire

© Vie de Grands-Parents 2019