ARTICLE

Attitude et longévité, deux éléments liés, vraiment ?

En raison des progrès de la médecine et de la longévité accrue, nous vivons des vies plus longues et plus saines. Dix ans de recherche sur le terrain ont révélé que nos choix de mode de vie sont en fait plus important que nos gènes, et que les attitudes optimistes ainsi que les perspectives positives sur le vieillissement peuvent en fait augmenter la longévité d’une personne.

Attitude et longévité, deux éléments liés, vraiment

Les chercheurs ne sont pas tout à fait clairs sur le pourquoi, mais ils soupçonnent que les personnes qui emploient une attitude positive ont tendance à percevoir le stress différemment, ont de meilleures aptitudes d’adaptation et un réseau de soutien social plus fort, en comparaison à leurs pairs à attitude négative. On pense que l’hostilité est le coupable, car elle peut entraver les avantages que nos systèmes de soutien social procurent, ce qui nous fait ressentir une plus grande négativité ou des épisodes de pessimisme plus fréquents qui, à leur tour, altèrent notre physiologie.

En bref, la science médicale a révélé qu’une attitude négative nous rend malade, influence la pression artérielle et le bas flux affecte négativement la santé du cœur.

Et vous ?

  1. Voyez-vous le verre comme à moitié vide ?
  2. Trouvez-vous que vous avez tendance à toujours voir tout ce qui ne va pas dans le monde?

Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul, il y a des raisons qui vous préoccupent et qui font que vous percevez du négatif dans votre environnement. Votre cerveau essaie de vous protéger des situations menaçantes mais vous entraînez aussi, inconsciemment, votre cerveau à se concentrer sur les défis et les dangers.

Je vous mets au défi de vous engager dans un petit exercice quotidien qui stimulera votre bonheur, augmentera votre bien-être personnel et contribuera à réorienter peu à peu votre état d’esprit.  

Chaque soir, avant d’aller au lit, faites une liste de trois éléments positifs de votre journée. Ces éléments peuvent en être des majeurs, ou être aussi banals que de trouver une place de stationnement près de l’entrée alors que vous êtes en retard à un rendez-vous très important.

Essayez cet exercice pendant au moins un mois et variez les éléments que vous mettez sur votre liste.  Vous devez essayer d’enseigner à votre cerveau à reconnaître de nouveaux modèles en le forçant à évaluer positivement l’environnement qui vous entoure et ainsi choisir les bénédictions dans votre vie.  

Faites l’exercice et faites-moi signe pour me donner vos commentaires !

What does attitude have to do with longevity?

© Vie de Grands-Parents 2022


Advertisement