ARTICLE

Infidélité : suis-je à risque?

Chaque fois qu’on entend parler d’infidélité autour de nous, on parle d’un couple malheureux qui ne s’aime plus. À mon avis, il s’agit là d’une explication un peu trop facile qui sert surtout à rassurer les autres couples. Mais pourquoi un couple fonctionnel qui s’aime est tout aussi à risque d’aller voir ailleurs ou de flirter? Pour résumer rapidement, je dirais qu’une personne infidèle cherche à satisfaire une autre version d’elle-même. Une version plus désirée et désirable, plus spontanée, drôle, plus audacieuse… Un sentiment bien humain, et nous y sommes tous vulnérables!

Pourquoi sommes-nous tous vulnérables devant l’infidélité?

Parce qu’on souhaite tous être reconnus pour la personne que nous sommes. On existe, on respire, on pense, on ressent, on est vivant, quoi! Se sentir reconnu dans les yeux d’une personne, ça nous met en contact avec une pulsion de vie. Si on se sent moins vivant dans notre relation, on est vulnérable. L’infidélité devient donc un symptôme prévisible à cette quête de désir personnel. Personne n’a envie de traverser sa vie en se contentant d’exister simplement, on a envie de la vivre pleinement.

Qu’est-ce qui mène à l’infidélité?

L’infidélité est la conséquence d’un manque « personnel » non comblé. Ce n’est pas un manque d’amour envers le partenaire lui-même, mais plutôt un problème de désir personnel non exprimé avec cette personne. C’est donc la plupart du temps un désir d’attention, de se sentir désiré, de se sentir important ou utile, de se sentir apprécié, drôle, remarqué, félicité… d’essayer de nouvelles choses, d’exprimer nos désirs… On peut blâmer la routine, le stress, la pression, la distance ou le manque de temps, et ce sont des facteurs qui alimentent le vide entre deux personnes, mais au final, c’est souvent d’un manque de temps personnel qu’il s’agit. Ce temps qu’on ne s’accorde pas à « soi-même » intellectuellement, émotionnellement et érotiquement avec l’autre. Pour se sentir vivant, il faut commencer par prendre « conscience de soi » dans la relation, parce que ce sont nos ressentis qui nous feront sentir vivants.

Le désir est intellectuel, émotionnel, mais aussi érotique. Il doit forcément passer par le corporel. Prendre soin de son corps physique et soigner son apparence est primordial en amour. Si vous portez toujours les mêmes vêtements, si vous ne prenez plus de temps de vous « mettre beau ou belle », si vous ne prenez plus soin de vous, etc. c’est que vous avez cessé de vouloir séduire votre partenaire. Pourquoi? Si votre partenaire vous a rencontré et connu sous de meilleurs jours, il est normal qu’il souhaite vous préserver ainsi… Le manque de désir ne vient pas de la fatigue. Le signal d’alarme, c’est si vous n’en parlez pas ensemble, parce que ça veut dire que votre couple est en train de se « laisser tomber ». Il faut prendre le temps de se dire : « J’aime quand tu portes ce parfum! » « J’aime quand tu es habillé ainsi », tu es si jolie dans cette robe! » « J’adore quand tu portes la barbe moins longue ». Voilà des exemples de base qui permettaient de passer votre message. Ça peut paraître superficiel, mais ce ne l’est pas du tout. Se laisser aller physiquement c’est comme dire à l’autre : « je ne ressens plus le besoin de faire des efforts pour te séduire ».

Comme déjouer l’infidélité?

Le moyen le plus simple : Parlez-en et parlez-vous!!! Arrêter d’espérer en silence que l’autre « devine ». Essayez d’exprimer ce qui vous anime, vous excite, ce qui vous fait sentir vivant et heureux. Expérimenter le murmure : entendre l’autre nous murmurer doucement ses désirs les plus fous et secrets est un puissant aphrodisiaque. Cela peut être absolument exquis et excitant!

La fidélité est le résultat d’une relation en santé : intellectuelle, émotionnelle et sexuelle. Pour s’épanouir, les deux personnes du couple doivent se sentir vivantes. Pour rester en amour, il faut s’accorder du temps à soi-même pour se sentir « séduisant » pour l’autre. Il faut prendre soin de la fidélité — en faisant en sorte de ne jamais tenir l’autre pour acquis.

Trucs et conseils

Il faut se rappeler qu’un sourire en attire un autre! Alors qu’attendez-vous pour offrir votre plus beau sourire… une fois par jour à une personne? Le bonheur commence par soi!

À partir de maintenant : On ne parle pas seulement de ce qui ne va pas dans notre vie, on parle de ce qui nous rend heureux aussi.

C’est votre désir de vivre pleinement votre vie qui vous rendra doublement séduisant!!! — Parce que la version de vous heureuse est celle qui est contagieuse et la plus attirante.

Marie-Christine Bordeleau,

Experte en relation amoureuse Du Bonheur SVP

© Vie de Grands-Parents 2019