ARTICLE

Rester en forme pour rester chez soi !

On le sait : un des plus grands objectifs de notre quotidien est de pouvoir vieillir chez soi tout en arrivant à prendre soin de nous. Mais pour ceux qui ne sont pas passionnés de sport, le défi est souvent de taille. La bonne nouvelle? Rester en forme sans courir des marathons, c’est possible et accessible! On vous explique comment !

  1. Faites-le vous-même

Quand on a un horaire chargé à cause de travail et de jeunes enfants, on a souvent tendance à engager une femme de ménage pour nous aider devant la montagne de tâches qu’on n’a pas le temps de faire. Avec l’âge, plusieurs gardent cette habitude sans vraiment y réfléchir, juste parce que ça fait partie des commodités auxquelles ils se sont habitués. Maintenant que vous avez plus de temps pour vous, est-ce qu’il y a des tâches qui vous plaisent dans tout ce qu’il y a à faire dans la maison? Sans nécessairement congédier tout le monde et dire non à tous les services que vous aviez avant, certaines « choses à faire » peuvent être une bonne manière de garder la forme ! Vous aimez faire du lavage? Réduisez les heures de votre femme de ménage et faites quelques allers-retours dans les escaliers qui mènent à la salle de lavage au sous-sol! Vous aimez être dehors sur votre grand terrain? Tondez le gazon vous-mêmes ! Des petites tâches qui peuvent sembler anodines, mais vous permettent de passer plus de temps debout à marcher.

  1. C’est toujours mieux en gang

Les amis, c’est la clé d’une bonne santé. Mais on a souvent tendance à se côtoyer autour d’une table avec un verre de vin, non? Changeons nos habitudes ! Un petit café suivi d’une grande promenade dans le quartier vous permettra de prendre des nouvelles de votre cousine Céline. Une partie de golf avec votre ami Jean-Claude vous fera passer tout un avant-midi à marcher. Vos amis sont plutôt de type casanier ? Pas grave ! Il existe tout plein de cours dans les centres communautaires, les piscines ou les parcs qui sont ciblés pour les aînés. Et vous pouvez aussi suivre un cours régulier, l’important, c’est de bouger et les instructeurs d’activité physique sont toujours formés pour donner des alternatives et adapter leurs exercices selon les besoins des participants.

  1. La techno et les objectifs!

Se donner un objectif aide à garder la motivation. Cela dit, c’est bien possible que vous n’ayez pas envie de tenir un journal précis écrit à la main : vous n’êtes plus au primaire ! Un FitBit, une montre Polar, une simple application sur le téléphone : allez à la rencontre de la technologie fitness, qui offre une multitude d’options pour les sportifs (Joanie Rochette) et les amateurs (nous autres !). Comptez vos pas, partagez l’application avec des membres de votre famille, participez à un groupe Facebook pour vous donner des rendez-vous sportifs : tout est possible ! L’important, c’est de s’encourager. Vous pouvez aussi discuter avec votre médecin si vous n’avez aucune idée de ce qui représente un objectif réaliste.

Le but, c’est de ne pas voir l’activité physique comme une montagne. On n’a pas besoin d’être un athlète olympique pour vieillir en santé et rester en forme chez soi. Il faut s’encourager, et ne jamais diminuer nos efforts ! Chaque fois qu’on sort de la maison, chaque fois qu’on laisse la voiture dans l’entrée pour aller déposer un chèque à la Caisse, chaque fois qu’on va marcher au parc avec notre amie Jocelyne : on se dit bravo !!!

© Vie de Grands-Parents 2019