ARTICLE

La flexibilité à tout âge

La flexibilité, on sait que c’est important, mais est-ce qu’on sait réellement ce que c’est? Du côté physiologique, on la définit comme étant la capacité d’amplitude de mouvement d’une articulation donnée ou d’une série d’articulations. Il faut savoir que la flexibilité est spécifique à une articulation. On ne peut pas vraiment dire qu’une personne est flexible dans son ensemble, car il se peut, par exemple, qu’elle soit souple à la hanche, mais pas du tout à l’épaule.

Pourquoi faire des étirements?

Il faut savoir que les étirements sont extrêmement bénéfiques pour maintenir la souplesse du corps, parce qu’ils…

– Augmentent la température des muscles (échauffement)

– Allongent les muscles

– Diminuent les courbatures et raideurs au lever

– Diminuent les courbatures après un entraînement

– Préviennent les blessures lors de l’entraînement

– Permettent une plus grande mobilité de mouvements par une plus grande flexibilité

– Augmentent l’agilité dans nos activités quotidiennes (par exemple, se laver le milieu du dos)

– Augmentent notre estime de nous en nous faisant sentir plus jeune

La bonne nouvelle, c’est que s’étirer, ça ne coûte pas grand-chose, car on peut le faire à peu près n’importe où et sans matériel.

Cela dit, les exercices de flexibilité ne remplacent pas un bon entraînement cardiovasculaire et musculaire, puisque les exercices n’améliorent pas votre endurance musculaire et votre santé cardiovasculaire. Il s’agit d’un complément à votre entraînement.

Par contre, si vous avez déjà une blessure ou souffrez d’une grande limitation physique, les exercices de flexibilité seront peut-être les seuls types d’exercices que vous pourrez exécuter. Il est important de les considérer et de les intégrer à votre quotidien pour bénéficier de tous les avantages mentionnés plus haut. En cas de blessure, consultez toujours votre médecin ou un physiothérapeute avant d’entreprendre un programme d’exercice. Même si les exercices d’étirement sont considérés comme des exercices doux, ils peuvent tout de même causer des microdéchirures à un muscle déjà fragilisé et pourraient ainsi empirer votre condition.

Que dois-je faire?

Pour en ressentir les bienfaits, on devrait s’entraîner en flexibilité à raison de 3 fois par semaine pendant 20 minutes. Les exercices d’étirement doivent toujours être précédés d’une courte période d’échauffement qui servira à augmenter la température corporelle : on n’étire jamais un muscle « à froid ». Donc, vous pouvez tout simplement marcher sur place tout en agitant les bras pendant environ 5 minutes.

Un étirement, pour être efficace, doit être maintenu pendant 30 secondes et répété de 5 à 10 fois. Il est très important de ne pas faire de rebonds pour tenter d’aller plus loin, mais plutôt de maintenir la position et de pousser un peu plus avec une longue expiration. Un étirement ne doit, en aucun cas, causer de la douleur. Vous ne devez ressentir qu’un léger inconfort. Souvenez-vous d’y aller progressivement lors de chaque étirement et de revenir à la position neutre aussi de façon progressive afin de ne pas brusquer les tendons, muscles et ligaments.

Ça y est, vous êtes prêts à vous lancer? On a des exercices à vous proposer juste ici.

 

Danielle Danault
Fondatrice et présidente de Cardio Plein Air
https://www.cardiopleinair.ca/

© Vie de Grands-Parents 2019